Le Projet Pédagogique

PROJET PÉDAGOGIQUE
Accueil de loisirs 6/15 ans

Le projet pédagogique est mis en place et porté par l’équipe pédagogique du centre de loisirs. Il énonce les objectifs pédagogiques et les moyens qui sont mis en œuvre pour y parvenir. Il s’appuie sur le projet éducatif de la structure qui contient l’ensemble des valeurs défendues par l’association. Les activités proposées aux enfants sont en cohérence avec ce projet.

La MJC Les Tilleuls propose un accueil de loisirs, sans hébergement, pendant les vacances scolaires. Il se
déroule du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h. Il est assuré par une équipe de 3 à 5 personnes (direction et
animation).

L’accueil de loisirs s’adresse au 6-15 ans. L’accueil « passerelle » des 11-15 ans est considéré comme une
transition vers l’Espace Jeunes (11-17 ans – voir le projet pédagogique de l’Espace Jeunes).
Les enfants viennent de l’ensemble de la commune de Saint-Étienne et de ses environs.

L’accueil se déroule dans les locaux de la Maison des Jeunes et de la Culture : au 8, rue du Pavillon Chinois.

L’accueil de loisirs fonctionne durant toutes les petites vacances, ainsi qu’au mois de juillet, début et fin Août.

Rappel de la réglementation :

Nombre d’animateurs / trices en accueil de loisirs :
1 animateur / trice pour 12 mineurs de plus de 6 ans

Déplacement à pied :
Un animateur / trice devant et un derrière. S’il y a peu d’enfants et que l’animateur / trice est seul-e, il-elle reste derrière son groupe.

Trousse de secours :
L’animateur a une trousse de secours à portée de mains, aussi bien en structure que lors des sorties.
Il rempli le cahier de soins dès qu’un enfant est soigné, même pour une blessure très légère.

Les différentes responsabilités :
Les organisateurs, les directeurs / trices et les animateurs / trices sont responsables à plusieurs titres, lorsqu’ils elles
encadrent des mineurs. Ils-elles peuvent en rendre compte devant les tribunaux, civils ou pénaux. Des sanctions administratives existent aussi : la commission de sauvegarde du conseil départemental de la jeunesse et de l’éducation populaire peut décider de suspendre ou d’interdire l’exercice des fonctions d’encadrement aux personnes qui mettent en danger la sécurité physique et morale des mineurs.

Personnes habilitées à récupérer l’enfant :
L’enfant est remis soit aux parents, soit à toute personne mandatée par écrit et munie d’une pièce d’identité. Sinon, une autorisation parentale permet à l’enfant de rentrer seul-e.

L’enfant malade :
L’accueil de loisirs est équipé d’une armoire à pharmacie. Si un-e enfant montre des signes de fatigue, il elle sera installé dans une pièce calme. Selon son état, les parents seront contactés par téléphone et devront venir chercher l’enfant. Si un enfant est malade, les parents seront immédiatement prévenus par téléphone.

Aucun médicament ne sera administré à l’enfant. Lors d’un traitement, l’animateur doit avertir la direction afin que cette dernière puisse administrer le ou les médicaments.

Pour pouvoir donner un traitement il faut :
– l’ordonnance du médecin
– une autorisation des parents
– les médicaments dans leur emballage d’origine

Sécurité :
Il est formellement interdit de fumer dans l’enceinte de la MJC.
Les objets personnels et de valeurs sont acceptés dans la mesure où ils ne gênent pas le fonctionnement. En
revanche, ils sont fortement déconseillés.

Les moyens

LES LOCAUX
L’aménagement des locaux a pour objectif de :
– Permettre un fonctionnement cohérent et pratique des différents espaces.
– Faciliter la réalisation des activités et des projets.
– Permettre à chacun de trouver sa place à tout moment de la journée.

Nous avons accès à :
– la verrière
– deux grandes salles de danse équipées de miroirs dont une qui est le lieu d’accueil des enfants (matin et soir)
– une salle de répétition pour la pratique musicale, équipée de sonorisation et d’un ordinateur
– une salle dédiée avec tables et chaises permettant de faire des activités manuelles
– des sanitaires au rez de chaussée et à l’étage
– l’extérieur de la MJC (parking et parc)

LES MOYENS FINANCIERS
En plus de la participation des familles, la structure perçoit des aides de la CAF et des subventions afin de
mener à bien des projets et de proposer des activités variées aux enfants de l’accueil de loisirs.

LE TRANSPORT
Pour les activités extérieures, les enfant seront amenés à se déplacer à pied, en STAS (pour les activités sur Saint-Étienne) ou en car (pour les activités plus éloignées).

L’équipe d’animation

POSTURES GLOBALES DE L’ÉQUIPE

L’ensemble de l’équipe veillera particulièrement à :
– Assurer la sécurité physique et affective des enfants :
Sécurité physique :
– Garder le listing à jour. Compter les enfants à tout moment de la journée.
– Respecter la réglementation en bus, sur les trajets…
– Repérer les lieux dangereux et savoir mettre en place un périmètre de sécurité.
Sécurité affective :
– Créer un cadre rassurant, une relation de confiance pour que l’enfant se sente en sécurité et puisse trouver sa place dans le groupe.
– Être toujours disponible et à l’écoute des enfants.
– Mette en place des règles de vie avec les enfants de manière à ne jamais laisser d’interdits sans explication.
– Éviter les situations d’échec et d’injustice.
– Proposer des activités de loisirs dans le respect du projet pédagogique. Chaque activité est un moyen permettant d’atteindre des objectifs éducatifs. Le projet pédagogique est l’outil de base pour que l’équipe adapte les objectifs, les méthodes et les moyens.
– Accompagner l’enfant dans une démarche de respect et d’écoute. Malgré les difficultés qui peuvent survenir, l’équipe privilégiera les explications calmes aux sanctions.
– Favoriser les discussions avec les parents afin de désamorcer les éventuelles inquiétudes.
– Accompagner l’enfant dans ses démarches, l’aider, le conseiller, faire avec mais pas à sa place, pour lui permettre un apprentissage.
– Rendre conviviaux tous les moments de la vie collective et favoriser la notion de plaisir.
– Donner des repères aux enfants :
dans l’espace (où se trouvent les choses?)
dans le temps (Que fait on ? Quand ? Avec qui ? Comment?) en rappelant les règles de vie commune
– Veiller à ce que les enfants aient une tenue adéquate aux sorties proposées et avertir les parents verbalement et par le biais de panneaux.
– Prendre du recul sur ses pratiques : pourquoi telle réaction de la part de l’enfant / du groupe / de l’équipe  d’animation par rapport à tel problème ? Quel ensemble de solutions envisager pour y répondre ? Quelle attitude, quel dialogue, quelle activité mettre en place et comment la mener ?
– Permettre à l’enfant de s’intégrer à son rythme dans un groupe d’activités.
– Être dans une attitude de bienveillance et veiller au respect des idées, avis, origines et différences de chacun-e.

LES RÔLES DE CHACUN-E

La direction :
Le rôle de la direction par rapport… à l’animation … à l’administration …aux parents … à la gestion de l’équipe
Convoquer et animer les réunions
Suivre et remplir les documents administratifs
Accueillir les parents et partager sur l’épanouissement et le déroulement de la journée de leur enfant
Coordonner le fonctionnement de la vie quotidienne et des activités

Arbitrer les décisions lors de l’élaboration du programme d’animation

Assurer le suivi budgétaire du centre
Répondre aux questions des parents
Recruter l’équipe nécessaire, en fonction des effectifs
Participer à l’animation des activités du centre
Accueillir et accompagner toute visite ou inspection des autorités administratives

Gérer les inscriptions :
– accueil et information des parents
– réception des fiches sanitaires et fiches de liaison
– règlement
Former les animateurs/trices stagiaires, en lien avec l’équipe
Evaluer le projet pédagogique
Communiquer avec les différents partenaires et prestataires
Communiquer au service compétent en cas de maltraitance
S’assurer de la mise à disposition du matériel nécessaire
Communiquer sur le projet d’animation
Proposer des ressources pédagogiques en lien avec les thèmes

Les animatrices-teurs
Le rôle de l’animatrice-teur par rapport.… à l’enfant … à l’équipe …aux parents … à elle/lui même
Assurer la sécurité physique et morale de l’enfant
Savoir s’entraider

Donner envie aux familles de mieux connaître l’organisation du centre et de la structure
Préparer et maîtriser les activités proposées

Adapter les activités proposées aux stades de développement de l’enfant à ses intérêts et envies
Accepter et tenir compte des conseils et remarques de l’équipe tout en étant force de proposition
Se montrer sécurisant et rester à l’écoute des parents
Jouer, faire avec
Respecter l’enfant dans sa logique, ses choix, ses goûts, ses origines et ses compétences
Connaitre et utiliser les compétences de chacune
Accueillir et communiquer
Transmettre aux enfants de façon ludique et éducative
Donner envie à l’enfant de participer à des activités
Participer au climat de convivialité
Analyser et évaluer ses projets, son travail, ses activités
Détecter et prendre en compte les réseaux de relation entre les enfants
Participer à la mise en œuvre du projet pédagogique
Respecter le rythme de vie de chaque enfant

LES TEMPS DE RÉUNION, ÉVALUATION ET BILAN

Deux temps de préparation ont lieu.
L’un, en amont, permet de travailler sur une ébauche du projet d’animation :

Connaissance de l’équipe et du projet pédagogique, du thème, réflexion sur le programme et préparation des activités. A l’issu de cette réunion, il est possible de communiquer le programme aux familles pour les inscriptions.
Une seconde réunion, juste avant les vacances pour faire le point sur les effectifs, s’assurer de la bonne préparation de l’ensemble des activités et mettre en place les outils permettant le bon déroulement de la vie quotidienne (affichage, aménagement des espaces, règles de vie…).

Mise en place de réunions d’évaluation, tout au long du séjour. Elles peuvent être à la demande de chacun-e des membres de l’équipe.
L’évaluation est la mise en œuvre de l’écart entre ce qui est projeté et ce qui est réalisé, tenant compte des moyens mis en place et des délais accordés. Elle a lieu tout au long du projet (avant, pendant, après).
Il faut distinguer deux rôles différents et complémentaires : le contrôle (qui permet d’ajuster tout au long du projet) et l’analyse (qui permet de décider pour un projet ultérieur).
En fin de journée, la direction et les animateurs / trices font un point sur la journée qui vient de se dérouler.
Ce moment est un temps d’échange constructif, visant à améliorer le fonctionnement, dans l’intérêt des
enfants. Destinée également à l’organisation du lendemain, cet temps est nécessaire.
A chaque fin de vacances, un bilan est fait avec l’équipe d’animation.