Jardin Partagé

Le Jardin Partagé de la MJC Les TILLEULS

Les Objectifs du Jardin Partagé :
Il existe de nombreux jardins ouvriers à Saint-Étienne.

Les personnes investies sont d’accord pour dire que le jardin de la MJC répond à d’autres objectifs :

  • Le collectif :

Il n’y a pas de parcelles individuelles mais un espace à gérer collectivement. L’activité est également un temps d’échange et de rencontre.
Au-delà du groupe de personnes, les enfants du centre de loisirs et les jeunes de la MJC sont impliqué dans le projet.

Des partenariats sont à développer avec d’autres structures (Lycée, écoles, maison de retraite…).

  • La pédagogie :

Le jardin est un espace d’apprentissages et d’expérimentations. Personne n’étant expert du jardinage écologique mais chacun ayant des compétences à différents degrés, l’accent est mis sur le partage de savoirs et de savoir-faire. La mise en place d’ateliers thématiques et l’invitation d’intervenants spécialisés fait du jardin un lieu de formation.

  • L’écologie : Les techniques de la permaculture seront mises au centre de la gestion du jardin afin de réduire la consommation d’eau et de favoriser la biodiversité.
  • Fonctionnement :

Les personnes impliquées dans la démarche pourront s’y investir de manière libre. Les aspects pratiques restent à préciser : clés de la MJC, accès à l’eau et aux outils, planning des présences…

Un atelier par mois sera organisé par le groupe ou par les permanents de la MJC.

Il permettra de :

  • gérer collectivement l’espace (se mettre d’accord sur les plantations, se transmettre des informations et des compétences, organiser un planning des activités…)
  • organiser des ateliers thématiques animés par : un permanent de la MJC ou un membre du collectif ou un intervenant spécialisé. Plusieurs types d’ateliers sont déjà envisagés : aménagement du jardin (réflexion sur plan et chantier en automne-hiver), atelier de cuisine (autour d’un légume spécifique par exemple), atelier de couture (pour fabriquer des coussins pour les bancs), visite de jardins…

Ces ateliers pourront être mis en lien en partenariat avec d’autres structures : chantiers éducatifs, échange avec les résidents de la maison de retraite, rencontre avec les lycéens de Benoit Charvet…

  • Aménagement et gestion :

Quelques idées sont émises concernant la gestion du jardin et son aménagement :
– La fabrication de coussins pour les bancs
– L’accès à l’eau via récupérateurs d’eau et tuyaux depuis la MJC puis installation d’une source d’eau à proximité du jardin
– La fabrication d’une table (en cours), d’une cabane pour ranger les outils, de toilettes sèches
– Un espace dédié à la gestion du jardin : tableau, registre

Le lien avec le centre de loisirs et d’éventuels autres partenaires est à définir : est-ce qu’un espace spécifique est dédié au centre de loisirs ? comment l’espace jardin est-il délimité ? qu’est-ce qui est entretenu par le lycée ? par la ville ? par le collectif ?

  • Communication :

Afin d’impliquer davantage de personnes dans ce projet, une communication spécifique sera mise en place à la rentrée. Elle mettra en valeur la démarche, les objectifs et le fonctionnement du jardin.
Une permanence pour la promotion du projet sera organisée lors de la journée portes ouvertes, le 8 septembre. Un stand permettra de présenter le projet, un temps d’échange sera prévu dans la journée pour préciser le fonctionnement et établir un calendrier des ateliers mensuels. Il reste à définir un roulement entre les personnes intéressées pour pouvoir présenter le projet tout au long de la journée. Un atelier pratique pourrait permettre de rendre la permanence plus vivante et concrète.